Home » Communiqués

Communiqués

L’ATMF condamne

L’ATMF condamne - A.T.M.F

L’ATMF condamne sans réserve le crime barbare qui a coûté la vie à l’enseignant Samuel Paty. Ce vendredi 16 octobre 2020, la France a été endeuillée.

Encore une fois elle a été la cible d’un acte terroriste barbare et abject dont la violence aveugle suscite le dégoût et l’horreur. Devant cette tragédie, nos pensées attristées vont d’abord à sa famille, ses proches, aux enseignant-e-s, aux élèves et au personnel du Collège Bois d’Aulne.

A eux, nous exprimons toute notre compassion et notre soutien.

Plus que jamais l’ATMF tient à affirmer avec fermeté sa totale indignation, et dénonce cet acte ignoble d’un autre âge.

Ce qui s’est passé ce 16 octobre 2020 est une atteinte à l’humanité tout entière et c’est en tant que telle que cette tragédie doit être vécue et analysée. Rien ne peut justifier cet assassinat, ici ou ailleurs.

Samuel Paty vit en nous parce que nous appartenons à la même humanité. Notre solidarité à l’égard de sa famille est totale. Ce crime est immense mais c’est en continuant à vivre librement et fraternellement que notre réponse sera à la hauteur.

ATMF,

17 octobre 2020

Communiqué COVID-19

Communiqué COVID-19 - A.T.M.F

Communiqué

 

Pour faire face à la crise sanitaire COVID-19, l’ATMF d’Aix en Provence réagit et mobilise autour d’elle ses militants (es), ses adhérents (es) et bénévoles   dont plusieurs femmes des quartiers qui se sont portées volontaires pour la confection de masques selon les normes

Nous faisons appel à toutes celles et ceux qui veulent rejoindre cette action soit par coudre des masques, fournir du tissu, fil, élastique, machine à coudre…

La plateforme prévue à cet effet est le centre d’activités le Pollux où une permanence se tient au quotidien de 10 h à 14 h.

Contacts possibles par téléphone et mail pour le suivi et la coordination de cette action :

     Centre le Pollux : 09 52 70 09 82

            Courriel : atmf13@yahoo.com

    

Les masques confectionnés seront distribués gratuitement et livrés par l’ATMF dans les quartiers : Foyer ADOMA, maisons de retraite, ainsi qu’aux personnes fragiles et aux familles.

Par ailleurs, l’ATMF poursuit ses actions :

      Permanences sociales et juridiques par téléphone et par mail

      Educatives et de loisirs pour les enfants et les jeunes par la mise en place de différentes activités via internet : Whatsapp et liens numériques et appels téléphoniques.

L’équipe chargée de la coordination de ces actions se compose de la Directrice du centre de loisir et des animateurs.

Contacts :                                                  Centre le Pollux : 09 52 70 09 82

            Courriel : atmf13@yahoo.com

 

                    

L’ATMF reste pleinement mobilisée et participe à toutes les actions de solidarité et appelle tous ses militants (es) et adhérents (es) à s’investir chacun selon ses disponibilités à cet élan de solidarité

Des attaques à l'encontre de notre association.

Lors du dernier conseil municipal d’Aix-en-Provence en date du 1 février 2019, il était question de convention liant la ville, les associations et plusieurs structures accueillant des jeunes (ALSH).

Josiane Solary, Elue du rassemblement National (Ex. FN) a tenu des propos  diffamatoires publiques contre l’ATMF d’Aix en Provence, l’accusant ainsi  de pratiquer le communautarisme allant jusqu’à dire « ils feraient mieux d’apprendre nos us et coutumes ! ».

Nous, réseau ATMF « l’ATMF est une association démocratique, progressiste, laïque et indépendante de tous pouvoirs» tenons à exprimer notre indignation face à ces attaques permanentes à l’encontre de l’une de nos plus anciennes associations membre (37 ans d’existence) par l’élue de l’extrême droite !

Nous affirmons notre  totale solidarité à nos ami(e)s  de l’ATMF d’Aix-en-Provence.

Ces propos tenus,  stigmatisent toute une population à travers notre association et portent  atteinte à notre dignité.

 

Josiane Solary évoque des articles de nos statuts « défendre les intérêts matériels et moraux des maghrébins » en occultant la suite :

  • « 3.2 : D’oeuvrer à une citoyenneté active et participative des Maghrébins de France.
  • 3 : D’agir pour l’égalité des droits dans tous les domaines : politiques, économiques, sociaux et culturels.
  • 4 : De combattre toute forme d’exclusion notamment le racisme et la xénophobie y compris se porter partie civile dans les cas des exactions racistes.
  • 5 : De favoriser l’organisation des maghrébins de France et d’Europe afin qu’elle puisse jouer son rôle pleinement en tant que composante de la société… »
  • 6 : D’être acteur dans le domaine de la solidarité internationale et d’œuvrer pour de nouveaux rapports Nord-Sud et pour la démocratie et le respect des droits de l’Homme dans les pays du Maghreb.

 

L’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et du citoyen garantit  la liberté d’opinion et d’expression qui sont des droits fondamentaux et ne peuvent être limités que si leur manifestation trouble l’ordre public ou constitue l’un des abus prévus par la loi.

 

Madame Solari ferait mieux de se référer à l’histoire de l’ATMF dont nous sommes fiers. Nous lui rappelons que l’ATMF puise ses racines dans les mouvements syndicaux, elle a toujours lutté pour l’égalité des droits et le droit à l’égalité pour combattre toutes les exactions et les entraves aux droits subis par les maghrébins en particulier et les immigrés en général. Cette main d’œuvre corvéable que la France a fait venir souvent dans des conditions lamentables a participé à l’essor de l’économie, la construction des routes et des infrastructures de la France.

 

Alors que ces mêmes maghrébins ne pouvaient circuler librement et étaient victimes de racisme et de xénophobie. Pour ne citer que Brahim Bouaaram, jeune marocain jeté dans la Seine à Paris  par un groupuscule du front national et la liste est longue.

 

Nous n’avons pas à justifier notre parcours militant pour des causes nobles, des engagements en parfait accord avec nos valeurs universelles contrairement à certains qui bafouent ces mêmes valeurs et dénigrent le travail des associations comme les notre qui œuvrent dans le champ de l’éducation populaire pour pallier aux manquements des services publics.

 

Le CA National de l’ATMF

Paris, le samedi 16 février 2019

 

Les associations membres

Aujourd’hui, l’ATMF national regroupe dix-huit associations membres. Ces membres se répartissent sur l’ensemble du territoire français (Paris et Ile-de-France, Aix-en-Provence, Dijon, Strasbourg, Reims, Rennes, Nancy, Nantes, Montpellier, Saint-Avold, Dechy, Bagneux, Villeurbanne…) et défendent ses valeurs à travers leurs actions.

Des attaques à l'encontre de notre association. - A.T.M.F

Rassemblement Samedi 24 Février 2018 à Aix en Provence

  

Contre la violence de l'extrême-droite...

Rassemblement Samedi 24 Février 2018 à Aix en Provence - A.T.M.F

Moussem festival 2018 à Paris

A.T.M.F